Nouvelles connaissances en matière d'énergie éolienne et de protection des espèces

En tant que partenaire des questions environnementales critiques en matière de protection des espèces et d'énergie éolienne, nateco AG se tient au courant des connaissances et des recherches les plus récentes.

Du 27 au 30 août, Luisa Münter de nateco a participé à la conférence CWW 2019 à Sterling, Ecosse. Des participants de 25 pays étaient représentés. Les résultats passionnants de divers projets et études sur la protection des espèces ont été présentés, comme par exemple :

  • L'accent est de plus en plus mis sur l'évaluation des impacts de l'ensemble de l'écosystème (c'est-à-dire la gestion écosystémique).
  • Il est absolument nécessaire de mettre en œuvre les directives Eurobats de manière uniforme.
  • De nombreuses études et programmes de surveillance à court terme, spécifiques à chaque site, sont encore en cours. Souvent, elles ne conduisent pas à un gain de connaissances précieux. L'Australie est l'un des pays qui font de grands efforts pour répondre aux questions systémiques et interrégionales.
  • Plusieurs études ont montré que les victimes restent souvent directement en dessous et à proximité immédiate de la turbine éolienne.

...Pour plus d'informations : https://cww2019.org/

CWW

En tant que représentant de l'OFEN, nateco est membre du groupe de travail international WREN. L'échange d'expériences avec d'autres pays est très utile pour la pratique et la recherche dans ce pays. Les informations et suggestions reçues contribuent à l'échange actif de nateco en Suisse.

WREN

Plus tôt cette année, en mai, nateco a participé à une conférence sur les systèmes de protection et de détection des oiseaux à Kassel, en Allemagne. Le domaine d'application pour la réduction des collisions d'oiseaux dans les éoliennes a fait l'objet de discussions intensives dans le cadre d'un règlement d'exploitation axé sur la demande. L'accent du développement technologique est mis sur la classification automatique des différentes espèces d'oiseaux. Une attention particulière a été accordée à la réduction du risque pour le milan royal.